Accueil  /  Témoignages  /  Isabelle BOUTIN - Responsable pédagogique et formatrice BTS GTLA

Isabelle BOUTIN - Responsable pédagogique et formatrice BTS GTLA

Isabelle BOUTIN - Responsable pédagogique et formatrice BTS GTLA



Je suis Isabelle BOUTIN , Responsable Pédagogique des groupes BTS TPL et GTLA  et formatrice en transport et prestations logistiques.

Qu’est-ce qui change dans votre quotidien entre le campus et le télétravail ?

Toutes les choses simples et rapides sont devenues l’objet d’un déploiement d’énergie supplémentaire et de temps…  La communication n’est plus directe et instantanée …

 

En ce qui concerne l’animation des cours :

Les étudiants ne sont pas ensemble et ne se voient pas. Donc et pour éviter la cacophonie, les prises de paroles doivent être distribuées.  À distance je suis en quelque sorte un chef d’orchestre, il faut maitriser, identifier l’étudiant au son de sa voix, distribuer différemment les temps de parole. Nous communiquons aussi par écrit (via la « conversation ») cela permet à chacun de s’exprimer, de poser des questions, parfois de façon personnelle et avec moi. En ce qui me concerne je dois faire preuve d’attention, de rapidité et d’agilité.

En ce qui concerne la conception de mes supports de cours : 

Le changement n’affecte pas la conception de mes cours (supports).  L’enseignement à distance est propice à la mise en œuvre de l’animation en méthode pédagogique active. C’est donc dans ce cadre qu’il faut repenser le déroulement, la construction et l’animation de mes séances.

 

Que pensez-vous des outils mis à votre disposition pour assurer les cours à distance ? 

J’utilisais déjà Teams avec mes groupes pour le partage de documents.  Mes étudiants connaissaient le fonctionnement … basique.  J’ajoute que l’outil est à disposition de chacun, gratuitement, via Office 365, et qu’il est déjà paramétré (identifications, liens ...).  Nous avons aussi à disposition des tutos, et je m’aperçois que Teams est utilisé dans de nombreux OF. Je pense que nous avons aussi la chance de pouvoir utiliser une application pour les signatures de présences. Cela facilite une partie de notre travail. Bizarrement je l’utilisais déjà avec les étudiants au Campus, en plus du format papier.  Je m’étais aperçue de l’actualisation des paramètres…

 

Comment faites-vous pour rendre vos cours interactifs avec les élèves ?

J’interviens en première année sur des séances longues, plusieurs fois par jour et d’une durée parfois de 3,5h par séance. Toute formation à distance demande de la part des apprenants un engagement et de l’autonomie. Nos jeunes ne sont pas forcément prêts… Mon objectif est de les rendre acteurs, de leurs donner des missions (votre mission du jour est :  …)

Je considère que les étudiants ont à disposition des ressources. Donc, la méthode pédagogique active prend tout son sens, après avoir défini le sujet, je demande aux étudiants de construire le cours.  Je définis un temps « off » et je donne rendez-vous sur Teams à une heure bien précise.  Les restitutions de chacun sont téléchargées (et donc le retour du travail demandé est « contrôlé ») et peuvent ainsi faire l’objet de partage. Ensuite et pour fixer le cadre, je structure les recherches de chacun, j’apporte les éléments et explications complémentaires.   

Pour les études de cas, même chose, dans un premier temps ils sont en autonomie, temps « off » puis retour à une heure bien précise, 30 mn pour garder le rythme et ne pas perdre les étudiants.  Pendant ce temps « off » je reste disponible pour répondre aux questions et accompagner les progressions via la « conversation ». Parfois la distance nous rapproche puisque les échanges sont individuels.

Les temps de cours doivent faire l’objet de découpage, d’activités différentes et de créativité.   À nous de provoquer les interactions qui sont, à distance, moins naturelles et spontanées.  Il serait d’ailleurs intéressant de relire ce que je viens d’écrire à J+ …… pour mesurer aussi ma progression … smiley

.

Pour enrichir et diversifier mes cours j’utilise les outils numériques. Ces outils sont adaptés à l’enseignement à distance, lancement de cours, évaluations…. Une chose importante, certains outils rendent possible le travail collaboratif…  Outre les classiques Kahoot ou Socrative, j’ai trouvé et j’en utilise de nouveaux.

Enfin, je respecte aussi le rythme que nous avions en présentiel notamment celui des pauses. Pas de changement !

Pour conclure :  je n’oublierai pas quand et pourquoi, un jour dans ma vie de formatrice, je me suis lancée dans la construction et l’animation de cours à distance….

.

Le plus compliqué pour moi reste le fait de ne pas sortir, de ne pas bouger, de ne pas changer d’environnement, de ne pas partager un café et discuter avec mes collègues ….distance sociale…

 

Un petit mot pour les élèves qui nous regardent ?

Bravo pour votre agilité et votre engagement, et ceci dès le premier jour !

 


Partagez