you-x-ventures-LR5CYw3AQNo-unsplash

Les aides financières dédiées aux apprentis

Chaque année, la rentrée des classes est un facteur de stress pour les étudiants : logement, financement, ect. Ci-dessous vous pourrez retrouver un récapitulatif des aides auxquels vous pouvez potentiellement être éligible :

Logement 

Mobili-pass :

Cette aide peut vous permettre de prendre en charges des frais liés à votre déménagement tels que les frais d’agence immobilière. Elle peut se présenter comme un prêt ou une subvention. Pour pouvoir accéder à cette aide il vous faudra :

  • Être en alternance au sein d’une entreprise de plus de 10 salariés.
  • Déménager à plus de 70kms ou être à plus de 1h15 de votre lieu de travail

Mobili-jeune :

Action logement a mis en place un financement allant de 10€ à 100€ par mois. Celui-ci a pour but de prendre en charge une partie du loyer pendant 1 an. Pour être éligible, certaines conditions doivent être respectées :

  • Être en alternance
  • Avoir moins de 30 ans
  • Percevoir un salaire inférieur ou égal au SMIC

Aide à la mobilité professionnelle :

Cette subvention de 1000€ va vous permettre de vous installer plus prêt de votre lieu de travail. Pour cela vous devez :

  • Être en alternance
  • Percevoir <1.5 fois le SMIC
  • Avoir un temps de trajet de moins de 30min domicile/travail en transport individuel
  • Que le nouveau logement soit votre résidence principale

Loca-Pass :

Via cette aide, Action Logement propose d’avancer votre versement à taux 0 du dépôt de garantie de votre logement. Il peut également être utilisé si vous avez des difficultés à payer votre loyer.

Les APL

Il s’agit d’une aide accordée par la CAF afin d’alléger les dépenses de votre loyer. Celle-ci est versée mensuellement en fonction de vos revenus.

Autres financements

Un prêt garanti par l’État :

L’État est en possibilité de fournir un prêt pour aider les jeunes de moins de 28 ans. Le but est de financer leurs études à hauteur de 15 000€.  Ce prêt n’est pas à taux 0, cependant le remboursement peut se faire après les études du bénéficiaire.

Prime d’activité étudiante :

Cette prime a pour but de compléter vos revenus. Pour pouvoir y prétendre il faut que vous soyez étudiant salarié ou apprenti et vous devez percevoir un salaire mensuel supérieur à 78% du SMIC net. Cette prime est versée tous les mois. Afin de connaître votre éligibilité, déposer votre candidature auprès de la CAF.