Le Maine-et-Loire compte près de 800 000 habitants

photo 96811 170

L'INSEE a dévoilé ce lundi le nombre d'habitants recensés au 1er janvier 2012 dans le département. Le Maine-et-Loire enregistre une augmentation de près de 25 000 habitants en cinq ans et compte 795 557 habitants.
Le Maine-et-Loire compte près de 800 000 habitants

Le Maine-et-Loire comptait 795 557 habitants au 1er janvier 2012. Depuis 2007, la population de l'Anjou augmente chaque année de 0,6 %, soit près de 5 000 nouveaux habitants par an. Les données publiées hier correspondent aux populations de l'année 2012. Une prochaine campagne de recensement commencera le 15 janvier prochain pour des résultats connus à la fin de l'année 2015. Ces chiffres de population font référence dans plus de 350 dispositions législatives ou réglementaires qui organisent la vie locale (finances locales, vie municipale, fonction publique territoriale, etc.).

Au niveau régional, les Pays de la Loire gagnent environ 30 000 habitants chaque année. Avec 3 632 000 habitants au 1er janvier 2012, la région des Pays de la Loire est la cinquième région la plus peuplée de France.

Les trois principales grandes villes ont connu une baisse de leur population entre 2007 et 2012. Ainsi, Angers a perdu 2091 habitants, Cholet, 190 et Saumur, 590 habitants.

Entre 2011 et 2012, Angers voit toutefois sa population repartir légèrement à la hausse, passant de 148 803 à 149 017, soit 214 habitants de plus.

Au sein de l'agglomération angevine, Trélazé, Les Ponts-de-Cé ou Avrillé en gagnent respectivement 899, 475 et 415.

Par rapport à 2007, Angers Loire Métropole compte 2 550 habitants supplémentaires.

Six communes de Maine-et-Loire ont connu une croissance démographique supérieure à 5 % chaque année entre 2007 et 2012 : Sceaux-d'Anjou, Gée, Fontaine-Milon, Vern-d'Anjou, Notre-Dame-d'Allençon et Forges.

Cependant, selon l'INSEE, une croissance plus modérée, voire négative, s'observe au sud-est, sud-ouest et à la pointe nord-ouest du département.